Comment interpréter le taux de rebond de votre site Internet ?

Si vous vous intéressez un peu aux KPIs à suivre sur votre site Internet, vous avez sûrement entendu parler du taux de rebond. Dans cet article, nous vous expliquons comment l'analyser et comment l'améliorer si c'est nécessiare.

C'est quoi le taux de rebond ?

Le taux de rebond est le pourcentage d'internautes qui partent de votre site web en n'ayant vu qu'une seule page, celle sur laquelle ils sont arrivés.

Un rebond est une visite d'un internaute qui ne dépasse pas la page de destination,. Il peut partir sur un autre site, fermer son navigateur ou l'onglet sur lequel votre site est ouvert,  laisser la page ouverte plus de 30 minutes (paramétrable ajustable dans Analytics) sans effectuer aucune action.

Un taux de rebond élevé sur une page peut indiquer à Google qu'elle n'est pas pertinente pour les utilisateurs. Cela risque d'avoir un impact direct sur votre classement.

Un taux de rebond élevé est-il forcément synonyme de problème ?

Pas forcément. Cela dépend de votre site.

Taux de rebond en e-commerce

Le but de votre site est de générer des ventes. Qui dit ventes dit parcours d'achat avec plusieurs pages vues pour l'internaute (page du produit, panier, différentes étapes de commande au minimum).

Pour une boutique en ligne, un taux de rebond élevé doit donc vous alerter.

Blog

Sur un blog, vous fournissez de l'information. Un internaute qui ne voit qu'un article n'est pas forcément un internaute insatisfait ou déçu. Votre article a pu répondre à sa problématique ou il peut être un lecteur assidu qui ne consulte que votre dernier article car il a déjà lu tous les autres.

Vous ne devez pas pour autant ne pas vous soucier de votre taux de rebond. Un taux de rebond excessivement élevé indique tout de même qu'aucun de vos visiteurs ne poursuit la découverte de votre site après avoir terminé son article et vous pourriez peut-être trouver quelques astuces pour lui donner envie d'aller un peu plus loin.

Site one-page

Par définition, sur ce genre de sites, les internautes n'ont pas la possibilité de voir plusieurs pages. Vous ne devez donc pas vous soucier de votre taux de rebond.

Mais vous devez trouver d'autres indicateurs qui vous permettront de savoir si le contenu de votre page est vu ou non par vos visiteurs.

Comment savoir si le taux de rebond élevé reflète un problème sur votre site ?

Il faut aller plus loin dans votre analyse que le simple taux de rebond.

Quel est le temps passé sur le site ?

C'est le principal indicateur qui vous permettra de savoir si votre site a un problème ou non. En effet, si vous avez un fort taux de rebond et qu'en plus vos visiteurs ne passent que quelques secondes sur votre site c'est que les internautes zappent votre site avant même d'avoir pu s'intéresser à son contenu.

Quel est le comportement des nouveaux utilisateurs vs les anciens visiteurs ?

Il est intéressant de comparer le taux de rebond des nouveaux visiteurs à celui des anciens. Si les nouveaux visiteurs ont un fort taux de rebond, cela peut être problématique car ils n'ont pas envie de découvrir votre site et donc de faire plus connaissance avec votre entreprise.

Si votre taux de rebond n'est élevé qu'avec vos anciens visiteurs, cela peut seulement indiquer qu'ils ont trouvé du premier coup ce qu'ils revenaient chercher sur votre site et c'est moins grave.

Quelles pages ont un taux de rebond élevé ?

Certaines pages comme les pages Contact peuvent avoir un fort taux de rebond sans que ce soit le reflet d'un problème. C'est le cas de votre page Contact par exemple : l'internaute qui y arrive peut chercher votre adresse pour venir vous rendre visite, votre numéro de téléphone pour vous appeler ou un formulaire pour vous contacter. Idem pour une page avec vos horaires, pour un article avec un tutoriel, une page d'affiliation, FAQ, etc.

Quels mots clés sont à l'origine d'un taux de rebond élevé ?

Il peut arriver que vous soyez référencé sur des expressions qui ne correspondent pas vraiment à votre activité en SEO comme avec des campagnes digitales mal paramétrées. Dans ce cas, un fort taux de rebond n'est pas le signe d'un problème sur votre page (quoique si cela vient du référencement naturel c'est un peu le cas)

Vous pouvez connaître ses informations grâce à une solution de web analytics comme Google Analytics par exemple.

Benchmark sur les taux de rebond

Sites de contenu : 40 à 60%

Sites de génération de contacts : 30 à 50%

Blogs : 70 à 98%

E-commerce : 20 à 40%

Sites d'entreprise de services : 10 à 30%

Landing pages : 70 à 90%

Source : étude Hubspot 

Comment améliorer le taux de rebond de son site ?

Focus sur les premières secondes

Un internaute vous accorde aujourd'hui 3 secondes pour savoir s'il va poursuivre ou non sa visite sur votre site, mettez donc toutes les chances de votre côté pour que ces 3 secondes jouent en votre faveur :

  • expérience utilisateur : temps de chargement optimisé, pas d'éléments bloquants (Flash ou autre plugin demandant une action de l'internaute pour afficher votre page) , pas de superflu (musique automatique, pop-up publicitaire, vidéo avec du son...)
  • esthétisme de la page : un design soigné (polices faciles à lire...), des visuels engageants
  • contenu adapté à la recherche et pensé pour simplifier la visite

Liez vos pages entre elles

Si vous souhaitez que les internautes visitent plusieurs pages de votre site, aidez les en leur proposant dans votre contenu des liens vers d'autres pages de votre site qui pourraient les intéressez.

N'hésitez pas à utiliser des call-to-action (aussi appelés boutons d'appels à l'action) pour leur indiquer clairement la prochaine étape de leur visite sur votre site. Vos boutons doivent être très indentifiables et l'internaute doit savoir ce qui l'attend après avoir cliqué dessus.

Il est également utile d'inclure un plan du site ou les liens de vos catégories principale sur votre page 404. Vous pouvez ainsi récupérer une partie du trafic de votre site si chèrement acquis.

On a tendance à se focaliser sur le chiffre du taux de rebond en lui-même car il paraît assez élevé sur la plupart des sites mais c'est parfois une erreur. Le taux de rebond est un indicateur de votre site mais ils ne doit pas être étudié seul.

 

A propos de l'auteur

Ghislaine

De formation marketing, je me suis rapidement passionnée pour le web marketing et la génération de trafic. Certifiée Google AdWords.