Taux de conversion : comment utiliser cette statistique ?

Pour que votre site Internet vous rapporte plus, il y a plusieurs indicateurs de performances (KPI) à suivre. L'un d'eux est l'amélioration de votre taux de conversion. Cela consiste à inciter plus de visiteurs à passer à l'action sur votre site.

Taux de conversion : définition

Le taux de conversion d'un site, c'est le rapport entre le nombre de visiteurs ayant réalisé une action significative (achat, prise de contact) - on parle aussi d'objectif, et le nombre total de visiteurs sur une période donnée. On parle aussi de taux de transformation d'un site.

En e commerce, le taux de conversion est le nombre d'acheteurs divisés par le nombre de visiteurs.

En calculant le taux de conversion de votre site, vous vérifiez si les différentes pages de votre site Internet parviennent à convaincre vos visiteurs de passer à l'action et de remplir vos objectifs.

Bien sûr, vous pouvez avoir plusieurs objectifs et donc plusieurs taux de conversion à suivre.
Reprenons l'exemple d'un site e-commerce, si l'indicateur ultime est le nombre de vente et que vous devez donc absolument le taux de conversion des ventes, vous pouvez également suivre ce qu'on appelle en webmarketing des micro-conversions comme l'ajout au panier ou la création d'un compte client ou l'inscription à une newsletter. 
Ces indicateurs sont moins importants pour vous mais ils sont des étapes importantes dans votre processus de vente. Il est donc aussi intéressant de les suivre. Ils peuvent également vous alerter sur un éventuel problème dans votre tunnel de vente (si vous avez beaucoup d'ajout au panier mais peu de commandes, il doit y avoir un souci quelque part).

Calcul du taux de conversion

Pour calculer un taux de conversion, il faut d'abord choisir la période à prendre à compte.

Prenons l'exemple d'une boutique en ligne avec 1000 visiteurs par mois, 100 ajouts au panier et 20 commandes.
Le taux de transformation est de 20/1000 = 2%. Pour la micro-conversion "ajout au panier", votre taux est de 100/1000 = 10%.

Vous pouvez obtenir automatiquement vos taux de conversion sur Google Analytics en y paramétrant vos objectifs.

Qu'est-ce qu'un bon taux de conversion ?

Il n'y a pas de réponse à cette question.

Un certain taux de conversion peut être acceptable dans un secteur d'activité alors qu'il n'est pas bon pour un autre.
Vous devez comparer votre taux à celui de vos concurrents. Vous trouverez des études sur les taux de conversions de différents secteurs en France sur le site de la FEVAD.

Comment améliorer son taux de conversion ?

Pour améliorer votre taux de conversion, vous avez plusieurs options.

L'une des plus simple est de calculer le taux de conversion de chaque source de trafic et de supprimer toutes les sources qui ne convertissent pas ou pas assez.

Simple non ?
Et bien non, car de cette façon vous tombez dans le piège classique de l'optimisation du taux de conversion. Pourquoi ? Parce qu'en agissant ainsi, vous n'aurez plus 1000 visiteurs par mois mais 600 ou 500.

Vous avez atteint un taux de conversion de 3% mais vous avez également baissé le trafic de votre site donc avec un trafic mensuel de 600 personnes, vous atteignez 18 commandes (600 x 3%). Vous aurez donc perdu 2 commandes par mois.

Vous pouvez également vous dire que pour augmenter vos revenus, il vous suffit d'augmenter le trafic sur votre site. Doublons le trafic du site et on doublera le chiffre d'affaires ! Malheureusement cette équation est souvent fausse.
Pourquoi ? Parce qu'elle ne peut fonctionner que si vous attirez un trafic supplémentaire de la même qualité et c'est souvent compliqué voire impossible.

Pour augmenter le taux de conversion, vous pouvez enfin travailler les landings page de votre site pour parvenir avec un trafic équivalent à convaincre plus de visiteurs à passer à l'action : suppression de points de blocages, optimisation du contenu, réponses aux objections, etc.

Ce que vous devez retenir ?
Le taux de conversion n'est qu'un indicateur parmi tant d'autre de la santé de votre site. Il est évidemment nécessaire d'essayer de l'améliorer mais sans pour autant sacrifier le volume de visites qui est essentiel pour votre entreprise

A propos de l'auteur

Ghislaine

De formation marketing, je me suis rapidement passionnée pour le web marketing et la génération de trafic. Certifiée Google AdWords.