Réseaux sociaux : à quelle fréquence devez-vous publier ?

S'il y a bien une question à laquelle toutes les entreprises voudraient pouvoir répondre sur les réseaux sociaux, ce serait sûrement celle-ci. Quand on exploite plusieurs réseaux sociaux pour le compte de son entreprise, on a souvent du mal à jongler entre Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn voire même Pinterest, Snapchat, Google +, Viadéo et Youtube. Dans cet article, nous allons vous donner quelques astuces pour vous aider à mettre sur pied votre calendrier éditorial pour les réseaux sociaux.

Règle n°1 : sur les réseaux sociaux il n'y a pas de règle

Oui, cet article a pour but de vous aider à savoir quand publier et où pour un résultat optimal mais la première chose que nous devons vous dire c'est que sur les réseaux sociaux il n'y a pas de règle d'or que tout le monde peut appliquer pour faire le buzz, avoir de très nombreuses vues et améliorer son business ! 

La raison en est simple : chaque entreprise a une cible différente avec des habitudes qui lui sont propres ; les adolescents et les jeunes adultes n'ont pas la même façon d'utiliser les réseaux sociaux que les seniors, ils ne se connectent pas aux mêmes et ils n'y vont pas à la même fréquence. Pour être sûr(e) d'atteindre au mieux votre cible, vous devrez prendre en compte ces habitudes et vous y adapter.

Heureusement, tous les réseaux sociaux fournissent des statistiques dans les comptes professionnels qui vous permettront de savoir quand votre cible est connectée pour publier aux bons moments mais aussi pour analyser les résultats de chacun de vos posts et ainsi comprendre ce qui marche le mieux.

Vous pourrez alors trouver le bon dosage pour rester en contact avec vos clients et vos prospects sans pour autant les lasser et les pousser à se désinscrire en produisant trop de contenu ou du contenu qui ne leur semblerait pas assez pertinent.

Il vous faudra également vous adapter aux modifications des algorithmes des moteurs de recherche qui favorisent certains contenus plus que d'autres  (les contenus natifs plutôt que les contenus partagés sur Facebook aujourd'hui par exemple).

Voilà pourquoi même lorsque vous aurez trouver un semblant de rythme de croisière suite à vos essais, vous devez être conscient que vous serez peut-être amené à devoir le modifier dans un seul but : répondre aux attendes de votre cible.

Règle n° 2 : s'adapter aux grands principes de fonctionnement des différents réseaux sociaux

Comme nous l'avons déjà évoqué plus haut, chaque réseau social possède son propre algorithme qui fonctionne de façon particulière. Pour arriver à atteindre votre cible, vous devez connaître ses principes et en tenir compte dans votre calendirer éditorial.

Voici une infographie qui vous aidera à comprendre les rythmes de publication les plus adaptés aux principaux réseaux sociaux :

Fréquence des posts optimale pour les réseaux sociaux

Facebook

Le reach de Facebook allonge la durée de vie de chacune de vos publications sur le fil d'actualités des internautes, elles pourront être visibles jusqu'à 14 heures après leur publication. C'est pourquoi 2 posts par jour maximum sont conseillés pour ne pas lasser votre audience et diminuer son engagement (très important pour le reach de votre page).

Attention cependant, tous les posts n'ont pas la même durée de vie sur Facebook. Ainsi une vidéo pourra être vue quasiment 20h après votre publication alors qu'un simple statut (post ne contenant que du texte) ne sera visible que pendant environ 11h.

Google +

Comme tout outils de Google, Google + demande de la régularité pour une visibilité optimale. Des études ont montré une très forte baisse du trafic (jusqu'à 50%)  provenant de Google + lorsque les entreprises ne postent pas régulièrement du contenu. On conseille donc de poster ou de reposter 3 articles par jour sur Google +.

Twitter

Twitter est le réseau social de l'instantanné, chacun de vos tweet n'aura donc qu'une très faible durée de vie (4 heures en moyenne). Vous devrez donc poster régulièrement pour rester visible. Les études montrent cependant une baisse de l'engagements des utilisateurs au-delà de 3 tweets par jour.

Pinterest

Le principe d'affichage de ce réseau social axé sur les visuels vous oblige à publier plusieurs fois par jour pour être visible et rester en contact régulier avec vos abonnés. On conseille donc un rythme de 5 posts par jour pour une croissance rapide de votre nombre d'abonnés.

Bonus : LinkedIn

Pour les entreprises du B to B, LinkedIn est souvent utilisé. Sachez donc qu'une publication sur ce réseau reste visible pendant environ 12 heures. De plus, la plus grand partie des connexions des utilisateurs se fait le matin avant d'arriver au travail, il est donc conseiller de publier tôt pour être bien visible. Pour ce qui est de la fréquence des posts, LinkedIn dans un livre blanc préconise de poster 5 fois par semaine comme base de départ.

Règle n°3 : tenir compte de vos objectifs et de vos ressources

Les conseils que nous venons de vous donner n'ont aucune utilité si vous les appliquer sans objectifs d'une part mais également sans exigences qualitatives. Il vaut en effet mieux publier moins fréquemment que ce que nous venons de voir mais publier du contenu à forte valeur ajoutée pour votre cible qui l'intéressera plus et donc générera plus d'engagement.

D'autres parts, vous n'aurez pas besoin de publier autant selon votre objectif : développer votre notoriété ou promouvoir une nouvelle offre demandera plus de contenus que fidéliser votre audience ou maintenir votre présence qui demanderont plutôt de la régularité.

Vous l'avez donc compris, il n'y a pas vraiment de formule magique pour savoir quand et où poster sur les réseaux sociaux. Mais il existe bel et bien une recette du succès et comme souvent en marketing cette recette est simple à énoncer mais nécessite des tâtonnements et de l'expérience pour être mise en pratique : s'adapter à sa cible. Vous devez donc apprendre à publier au moment où vos abonnés sont connectés et ont donc le plus de chance de voir votre contenu et vous devez vous attacher à publier du contenu qui les fera réagir donc de qualité pour qu'il ait une chance de devenir viral et de faire le buzz. Il vaut mieux également publier régulièrement que fréquemment pour créer un véritable rendez-vous avec vos abonnés qui prendront l'habitude à l'heure dite le jour J de venir consulter votre profil pour découvrir vos nouveautés.

A propos de l'auteur

Ghislaine

De formation marketing, je me suis rapidement passionnée pour le web marketing et la génération de trafic. Certifiée Google AdWords.