Les internautes ne cliquent pas sur les liens AdWords. Vraiment ? Vous en êtes sûr ?

A savoir sur AdWords à Toulouse

C'est une remarque que nous entendons souvent et elle est parfaitement compréhensible quand on connaît les ad blockers et autres. Nous avons donc voulu ne pencher un peu plus sur les chiffres de différentes études menées sur le sujet. 

Les taux de clics sont différents selon la typologie des mots clés

Pour investir sur AdWords, tous les mots clés ne se valent pas. C'est ce que révèle une étude de 2016 de Wordstream sur les comportements des internautes face à AdWords.

Dans le cas d'un mot clé commercial, c'est-à-dire un mot clé utilisé par un internaute qui est sur le point de faire un achat en ligne (comme "acheter une machine à laver" par exemple), 64,6% des internautes cliquent sur un lien sponsorisé.

Mais il existe des mots clés pour lesquels le taux de clics sur AdWords n'est pas concluant : ce sont des mots clés informationnels ou des questions (la guerre de cent ans, Qui est Victor Hugo ?, Quand va-t-on voter? etc.).

Lorsqu'un annonceur enchérit sur un mot clé sur lequel il est déjà présent en naturel, 89% du trafic généré par les clics sur l'annonce concernent des nouveaux visiteurs (des internautes qui ne sont jamais venu auparavant sur leur site).

Enfin, 45,5% des internautes ne savent pas faire la différence entre une annonce AdWords et un lien organique sur la page de résultats de Google.

source étude Wordstream de mai 2016

L'impact sur le taux de clics des résultats SEO

Clics sur AdWords

Quels sont les taux de clics des résultats naturels avec et sans AdWords

Une étude de Synodiance a étudié le taux de clics sur PC et mobile. Si l'écart est moins marqué sur mobile, on voit bien que les premiers résultats perdent entre 5 et 10% de clics lorsque sur leur page de résultats s'affichent également des liens sponsorisés AdWords.

Les chiffres de Google AdWords

Au troisième trimestre 2016, Google AdWords a rapporté plus de 16 milliards de dollars à Google, soit 72,3% des revenus totaux de la firme. Ces revenus sont en hausse de 22,94% par rapport au même trimestre en 2015 et de 4,47% par rapport au trimestre précédent. Source

Ces chiffres prouvent que de très nombreux internautes cliquent tous les jours sur les liens sponsorisés AdWords et il y a peu de chance que cette tendance s'inverse tant que Google restera le moteur de recherche le plus utilisé au monde. En effet, chaque nouvelle modification de la page de résultats de recherche laisse un peu plus de place aux résultats sponsorisés, bien avant les résultats naturels ; sur mobile il faut par exemple obligatoirement scroller pour atteindre les résultats de SEO.

A propos de l'auteur

Ghislaine

De formation marketing, je me suis rapidement passionnée pour le web marketing et la génération de trafic. Certifiée Google AdWords.