Facebook : pourquoi le réseau social supprime 5000 critères de ciblage

Facebook l'a annoncé par communiqué, il va supprimer plus de 5000 critères de ciblage de sa plateforme publicitaire.  Les suppressions auront lieu cet automne et vont concerner des données telles que l'appartenance ethnique, la religion ou l'origine nationale.

Pourquoi Facebook supprime autant de ciblages ?

Un tel retrait est dû à une plainte du Ministère du logement américain. Facebook est en effet accusé de favoriser par ce biais la discrimination pour la recherche de logement et de violer le Fair Housing Act de 1968. La multitude de critère proposée par Facebook permettait en effet d'exclure par exemple des personnes selon leur origine ethnique, leur religion, leurs opinions politiques, leur orientation sexuelle ou leurs revenus.

Ciblage Supprime Facebook

Campagnes visées par Facebook

Pour éviter un nouveau scandale, Facebook prend donc les devants et va supprimer les critères controversés. La firme se défend en indiquant qu'ils existaient dans le but de mieux toucher les personnes intéressées par un produit mais préfère réduire les risques d'abus qui en découlent.

Exemple d'options de ciblage supprimées

Exemple d'options de ciblages proposées aux Etats-Unis

Qu'est-ce que cela signifie pour les annonceurs ?

Les annonceurs qui œuvrent dans des domaines sensibles à la discrimination comme l'immobilier, l'emploi ou le crédit devront obligatoirement compléter un certificat de publicité les engageant à respecter une politique de non-discrimination. Ce certificat risque d'être étendu au-delà des Etats-Unis, nous avons déjà rencontré le cas pour des annonceurs dans ces secteurs.
La possibilité d'exclure des publics selon notamment leur appartenance ethnique ou leur religion sera également limitée.

En France, ces critères de ciblage étant de toute façon illégaux, ils ne sont pas proposés sur Facebook. Cette modification n'aura donc aucune incidence sur vos campagnes locales. Mais elle laisse penser qu'avec la montée du désir de protection des données privées sur Internet, Facebook devra peut-être continuer à supprimer des options de ciblage sur sa plateforme et donc perdre ce qui fait aujourd'hui sa force : la quantité de données personnelles mises à disposition des annonceurs pour créer des publicités ultra-ciblées et donc redoutablement efficaces. 

A propos de l'auteur

Ghislaine

De formation marketing, je me suis rapidement passionnée pour le web marketing et la génération de trafic. Certifiée Google AdWords.