Les 10 erreurs SEO les plus courantes sur les sites Internet [infographie]

Tout ce que vous devez savoir sur le référencement à Toulouse

Nous vous proposons aujourd'hui une infographie qui reprend les erreurs SEO les plus courantes sur les sites Internet. Cette infographie a été réalisée par SEMrush suite à une étude de 100 000 sites Internet, soit plus de 450 millions de pages web. Un bon aperçu pour savoir ce que vous devez vérifier en priorité sur votre site Internet pour améliorer votre référencement.

Infographie Erreurs Seo Semrush

Les erreurs SEO les plus répandues sur les sites Internet

1- Contenu dupliqué

50% des sites étudiés ont des problèmes de contenu dupliqué. 

Le contenu dupliqué est un bloc de texte important repris à l'identique ou sensiblement similaires sur plusieurs sites ou sur plusieurs pages d'un même site.

Votre site est pénalisé par du contenu dupliqué en SEO lorsque vous avez copié vos textes sur les sites de concurrents ou de fournisseurs ou lorsqu'un site l'a fait. Mais vous pouvez également être pénalisé si vous répétez des gros blocs de contenus similaires sur plusieurs de vos pages (vos avantages concurrentiels, les mêmes appels à l'action en fn de page...).

Ce problème est assez simple à résoudre, vous n'avez qu'à retravailler vos textes pour proposer un contenu unique sur toutes vos pages.

2- Problèmes sur les images

45% des images n'ont pas d'attribut ALT et 10% des images internes sont cassées.

Sans balise ALT, Google risque de ne pas comprendre le contenu de votre image, même si le moteur de recherche a développé ses capacités de reconnaissance des images aujourd'hui.
En effet, la balise ALT aide Google à catégoriser votre image, c'est une sorte de description textuelle de l'image.

Le problème des images cassées est le même que pour les liens que nous verront au point 5.

3- Problèmes de balises Title

La balise Title permet aux moteurs de recherche mais aussi aux internautes de déterminer le sujet principal de votre page. Elle apparait en titre du listing des résultats de recherche. On peut la comparer au titre d'un livre ou d'un article de journal. 

Les problèmes principaux qui touchent la balise Title sont :

  • des balises dupliquées sur le site (même titre pour plusieurs pages)
  • un texte trop long (une balise Title ne doit pas dépasser 70 caractères)
  • l'absence de balise Title
  • un texte beaucoup trop court

Vous pouvez détectez les problèmes sur vos balises grâce à la plupart des outils d'analyse SEO.

4- Meta Description mal exploitée

La meta Description apparaît sous la balise Title dans les résultats de recherche. C'est un résumé du contenu de votre page. 

Comme pour la balise Title, cette meta est souvent négligée et reprise à l'identique sur plusieurs pages voire sur tout le site.

Dans certains cas, elle n'est pas renseignée du tout. Si certains CMS, dont WordPress, compensent ce non-remplissage en affichant le début de votre page, ne pas la remplir est une erreur car vous perdez le contrôle de ce qui est affiché pour les internautes et vous ne choisissez pas avec précision les informations communiquées à Google sur votre page.

5- Liens cassés

Vous pouvez utiliser dans vos pages web des liens pour renvoyer les internautes vers d'autres pages de votre site (liens internes) ou vers d'autres sites (liens externes). Les liens internes et externes jouent un rôle dans le référencement de votre site.

Si quelques liens cassés ne devraient pas vous poser beaucoup de problèmes, une accumulation va entraîner une perte d'autorité de votre site auprès de Google. Il est donc important qu'ils soient corrects. Pour cela, ils doivent renvoyer vers une page qui fonctionne (pas d'erreur 4xx) ou vers une page avec une redirection 3xx.

Si ce n'est pas le cas sur votre site, vous devez corriger les URL de vos liens.

Il se peut aussi que vous ayez modifié les URL de vos pages et donc que certains de vos liens entrants pointent sur des pages qui n'existent plus. Vous pouvez dans ce cas contacter les gestionnaires des sites en question pour leur proposer les nouvelles adresses des pages qu'ils pourront modifier ou programmer une redirection vers une page active de votre site.

6- Faible ratio texte/HTML

Pour que vos pages soient considérées comme des pages intéressantes pour les internautes, Google analyse entre autre le ratio texte (contenu présent sur votre page) / code HTML. On estime qu'il faut au moins atteindre un ratio de 20% pour envoyer un signal positif à Google.

Ce problème de ratio trop faible peut avoir plusieurs origines :

  • un site mal codé (avec trop de Javascript, du Flash ou du CSS sur chaque page)
  • des pages trop pauvres en contenu

Si vous ne pouvez pas facilement agir sur le code HTML de votre site, vous pouvez plus simplement ajouter du contenu pertinent sur votre site. L'étude de SemRush démontre que 18% des sites étudiés ont des pages contenant trop peu de mots. 

S'il n'existe pas de nombre minimum de mots sur une page, il est avéré aujourd'hui que Google favorise les pages qui fournissent un contenu plus long que leurs concurrents sur le même mot clé.

Si vous ne savez pas comment étoffer vos pages, vous pouvez consulter notre article : Quel contenu proposer sur son site Internet ?

7- Balises Hx

Les balises Hx vous permettent de structurer votre contenu pour en simplifier la lecture pour Google comme pour les internautes. On peut les comparer aux titres et aux sous-titres des documents papiers.

Comme pour un livre, il ne peut y avoir qu'un titre par page (balise H1) pour que les moteurs de recherche puissent comprendre le sujet de votre page. Si vous utilisez plusieurs H1 vous diminuez la spécialisation de votre page sur une thématique précise et ce n'est pas bon pour votre référencement.

Vous pouvez utilisez les autres balises Hx (H2, H3...) comme vous utiliseriez des sous-titres dans un document papier en veillant à garder une cohérence dans la structure.

8- Trop de liens

Construire un linking performant sur une page n'est pas chose facile. Il faut trouver le bon dosage pour proposer des liens utiles pour l'internaute sans perdre les moteurs de recherche.

Une page disposant de trop de liens (internes ou externes) va disperser votre trafic de façon anarchique et pénaliser la valeur de votre page auprès de Google.

Avant d'ajouter un lien sur une page de votre site, demandez vous s'il apporte vraiment une plus-value à votre contenu. Si ce n'est pas le cas, abstenez vous.

9- Déclaration de langue

La déclaration de langue est une meta qui permet aux moteurs de recherche de savoir dans quelle langue vous écrivez.

Google l'utilise pour proposer votre contenu aux internautes qu'il a le plus de chance d'intéresser. Dans votre cas à des internautes dont le navigateur est configuré en français par exemple.

10- Redirections

Les redirections permettent d'indiquer aux moteurs de recherche que vos pages ont changé d'URL. Cela peut être le cas lors d'une refonte, d'un passage en HTTPS ou d'un changement de système de développement (site en dur vs CMS) par exemple. Vous ne perdez pas ainsi l'autorité de la page.

Cependant il existe deux types de redirections, des redirections temporaires (302) et des redirections permanentes (301), et il est important d'utiliser les bonnes pour ne pas pénaliser votre site.

Vous connaissez maintenant les problèmes sur site les plus communs en référencement naturel. Vous pouvez donc vérifier si votre site en souffre et essayer de les corriger.


Découvrez notre prestation d'audit SEO

Cliquez-ici

A propos de l'auteur

Ghislaine

De formation marketing, je me suis rapidement passionnée pour le web marketing et la génération de trafic. Certifiée Google AdWords.