Liens sponsorisés : il n’y a pas qu’AdWords

Publicité Bing Ads Toulouse

Quand on pense liens sponsorisés, on pense immédiatement à Google AdWords. Mais les liens sponsorisés sur les moteurs de recherche, c'est également Bing Ads. Bing Ads est trop souvent négligé dans les stratégies de communication des petites entreprises, à tord. On vous dit dans cet article pourquoi il est intéressant d'inclure Bing Ads dans votre réflexion webmarketing.

Bing, une progression intéressante du moteur de recherche

Qu'est-ce Bing ?

Bing c'est le moteur de recherche de Microsoft qui fonctionne grosso modo de la même façon que son homologue Google. C'est sûrement cette absence de différence qui explique qu'en 2016 Google trustait encore 94,1% des recherches en France.

Les derniers chiffres de Bing

Mais la sortie de Windows 10 pourrait à la longue changer la donne. C'est d'ailleurs ce que semblent confirmer les dernières communication de Bing en la matière. En effet, Microsoft a intégré une zone de recherche (Cortana) directement dans la barre de démarrage de Windows 10 et celle-ci renvoie par défaut sur Bing.

Ainsi en août 2016 Bing annonçait que sa part de marché en France avait atteint 15,7% avec 597 millions de recherches par mois.

Avec une telle progression, qui ne devrait que se confirmer avec les changements progressifs de matériels, Bing Ads est une plateforme marketing à considérer.

Qui sont les utilisateurs de Bing ?

Si les chiffres ne vous ont pas encore convaincus, nous allons nous intéresser au profil des utilisateurs de Bing.

Aujourd'hui, les utilisateurs de Bing en France sont quasiment ceux qui n'ont pas (su) changé le navigateur et le moteur de recherche installés par défaut sur leur machine... Donc des utilisateurs informatiques débutants, en général assez âgés et donc avec plus de moyens financiers.

Les utilisateurs de Bing cliquent plus facilement sur les annonces de Bing Ads que les utilisateurs de Google sur les annonces AdWords.

Bing Ads permet de mieux cibler les prospects séniors CSP +

Les données fournies par Bing indique que l'indice de pouvoir d'achat des utilisateurs de son moteur de recherche est de 239, contre 139 pour Google.

Ce qui veut dire que même si vous touchez moins de prospects avec les publicités de Bing Ads, vous touchez des prospects plus fortunés qui ont donc une plus forte probabilité de concrétiser un achat sur votre boutique en ligne par exemple. En effet, la plupart des utilisateurs de Bing ont entre 35 et 54 ans, 44% sont mariés et leur revenu moyen est plus élevé.

Vous l'avez donc compris, Bing Ads devient une plateforme de liens sponsorisés à considérer. D'autant plus que la faible présence d'annonceurs pour l'instant permet des clics bien moins chers (30% en moyenne) que ceux de Google AdWords et une position moyenne plus élevée à budget égal. 

A propos de l'auteur

Ghislaine

De formation marketing, je me suis rapidement passionnée pour le web marketing et la génération de trafic. Certifiée Google AdWords.